Documentaires

Pour la vie (2022) – long métrage en cours de production

Synopsis : 500 ans après la conquête du Mexique par les Espagnols, les zapatistes, peuples indigènes insurgés du Chiapas, font le trajet inverse et viennent à leur tour nous envahir.

Envoyé en reconnaissance, l’Escadron 421 arrivé en bateau, débarque en Espagne et rebaptise le vieux continent « Terre Insoumise ». Une délégation aéroportée, plus massive cette fois, prend ensuite le relais pour aller à la rencontre de celles et ceux qui luttent « en bas à gauche » contre «l’hydre capitaliste».

Ce film documente certaines étapes du Voyage pour la vie des zapatistes et raconte depuis le collectif « Dzln » de Douarnenez en Bretagne, comment des militant.e.s de toute l’Europe vont s’organiser, avec leurs différences et divergences, pour accueillir ce voyage et ces échanges inédits.

Irrintzina, le cri de la génération climat (2017) – 1h40 – Long métrage produit et distribué par fokus21 avec le soutien de 1258 contributeurs

Synopsis : Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des milliers de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

Nomination pour la Graine d’Or 2021 au Festival International du film écologique et social (Cannes). www.irrintzina-le-film.com

23h57.net – l’heure d’agir pour le climat (2015) – webdoc interactif produit par fokus21 avec l’aide de SideWays

L’horloge de l’apocalypse, ou Doomsday Clock, est une horloge symbolique créée par les responsables du projet Manhattan en 1947. Le concept est simple : plus l’heure se rapproche de minuit, plus un cataclysme planétaire est proche. En 2015, elle a été réglée à 23h57. En 2022, elle est à 100 secondes de minuit… L’état d’urgence climatique est déclaré, mettons les moyens nécessaires pour éradiquer les causes. Nous avons encore trois minutes pour changer et lutter contre le changement climatique (à plusieurs niveaux : local, régional, national et international). Nous voulons alerter sur l’urgence d’organiser une ville comme Marseille face aux chocs climatiques à venir et montrer les différentes facettes d’une ville déjà en transition. Douze épisodes thématiques qui correspondent aux douze heures du cadran horaire.

Ce webdocumentaire construit en douze épisodes les thèmes expliquant les faits et la situation. Telle une photo à un instant t, la description se construit sur les les étapes de la journée du Je au Nous.

Ce projet a été financé en partie par la Région PACA dans le cadre des actions votées en juin 2015 par la Région pour lutter contre le changement climatique.

L’équipe du collectif vélo en ville – Marseille – 2015

Bonheur National Brut (2009) – 65′ – moyen métrage produit par fokus21

Synopsis : Un autre monde existe déjà ! Partout en France, de nombreuses personnes questionnent la finalité d’une économie déshumanisé et dangereuse pour l’environnement. Depuis des années, des femmes et des hommes inventent, jour après jour, une autre façon de vivre et de travailler.

Comme Denise et Daniel Vuillon, « jardiniers de famille» dans le Var et initiateurs en France du réseau des AMAP (associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) qui ont fait le pari de la biodiversité grâce au soutien de leurs consommateurs. Comme l’équipe et les compagnons de la coopérative Ardelaine, entreprise citoyenne qui a redonné vie à la dernière filature de laine d’Ardèche. Comme Claude, Jocelyne et les bénévoles de l’Ecocentre du Périgord, lieu de formation et d’expérimentation des techniques d’écoconstruction qui questionnent le sens d’une vie perdue à la gagner alors que l’année passée à construire sa maison est l’année la mieux rémunérée de sa vie !

Sélection au 26ème Festival International du Film d’Environnement, Paris et du Festival du Film Militant du Pays d’Aubagne.

0,01 – Visages du commerce équitable (2005) – 52′ – Produit par fokus21

Synopsis : A travers l’histoire de trois organisations, 0,01 raconte celle du commerce équitable et de son impact pour les producteurs et artisans qui y participent. Le film nous emmène tour à tour à la rencontre des artisans de l’association Fiavotana à Madagascar, des petits producteurs de thé de la coopérative SOFA au Sri Lanka et des producteurs de café et de sucre la coopérative CEPICAFE au Pérou.

Les petits producteurs de la Sierra (2005) – 27′ – Produit par fokus21

Synopsis : A travers l’histoire des petits producteurs de café et de sucre de la coopérative CEPICAFE, Les Petits Producteurs de la Sierra, documentaire de 26 minutes, raconte celle du commerce équitable et de son impact dans la région de Piura au nord du Pérou.

Mention spéciale du jury – Prix TV5 au 53ème Festival International du Film de San Sebastian.